Bannière
pointilles

Nos Partenaires

Bannière
pointilles

Retrouver vma-immo.com

pointilles

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer



                                             Spéculation


La spéculation est, en économie, l'action de prévoir les évolutions des marchés et d'y effectuer des opérations d'achat et de vente en conséquence, de façon à retirer des bénéfices du seul fait des évolutions des marchés. Tiré du bas latin speculatio, désignant un lieu d'observation, utilisé au figuré, le terme désigne de façon plus générale une réflexion intellectuelle portant sur des objets abstraits. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que le terme est employé à propos des prévisions, ou plutôt des conjectures faites sur les marchés en particulier financiers et c'est encore plus tard qu'on le réserve principalement aux transactions visant à ne se procurer un bénéfice qu'au travers d'opérations anticipant la seule évolution des cours. On cherche, en réfléchissant, à prévoir et à anticiper les quantités et les prix futurs, les réactions et activités d'autrui, en se mettant à leur place, et à porter un regard sur sa propre activité, en se mettant à la place des autres.

La spéculation soulève de nombreuses critiques : elle permet au moins en apparence un enrichissement qui n'a pas de cause, qui se ferait de surcroit au détriment des producteurs et donc des travailleurs. Ses détracteurs lui opposent parfois « l'économie réelle » pour souligner son illégitimité. L'économie traditionnelle a cependant attribué une fonction sociale à la spéculation, qui est de stabiliser les prix ou d'atténuer les fluctuations et de permettre d'obtenir le prix qui permet la meilleure allocation des ressources. Les critiques de la spéculation financière soutiennent néanmoins que ce mécanisme est inopérant dans le domaine financier.
















- Retour au dictionnaire immobilier -